Un film de Ken Loach

Palme d'Or à CANNES 2016

248495

"Le point de départ, c'est le thème universel de ces gens qui se battent pour survivre" Ken Loach

Synopsis

Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Katie, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Katie vont tenter de s’entraider…

Moi Daniel Blake - Bande annonce [VOST]

L'acteur Dave Johns , humoriste et comédien a été choisi par Ken Loach pour jouer Daniel Blake

"Traditionnellement, les humoristes qui se produisent sur scène sont des hommes ou des femmes qui connaissent bien le monde ouvrier et l’humour vient justement de cette proximité avec ce milieu. Souvent, les humoristes peuvent se permettre  de tourner en dérision les difficultés du quotidien. Mais il faut absolument  qu’ils aient le sens du rythme : celui-ci est propre à leur personnalité. En général, ils sont marqués par leurs origines et leur personnage sur scène s’en fait l’écho –  et c’est ça que nous recherchions. Dave possède cette dimension." Ken Loach

 

"La méthode Ken Loach" : capter la vie des gens - ARTE Cinema

Discours prononcé par Ken Loach lors de la remise de la Palme d'or

« Recevoir la Palme, c’est quelque chose d’un peu curieux, car il faut  se rappeler que les personnages qui ont inspiré ce film sont les pauvres de la cinquième puissance mondiale qu’est l’Angleterre. C’est formidable de faire du cinéma, et comme on le voit ce soir c’est très important. Le cinéma fait vivre notre imagination, apporte au monde le rêve  mais nous présente le vrai monde dans lequel nous vivons. Mais ce monde se trouve dans une situation dangereuse. Nous sommes au bord d’un projet d’austérité, qui est conduit par des idées que nous appelons néo-libérales qui risquent de nous mener à la catastrophe. Ces pratiques ont entraîné dans la misère des millions de personnes, de la Grèce au Portugal, avec une petite minorité qui s’enrichit de manière honteuse. Le cinéma est porteur de nombreuses traditions, l’une d’entre elles est de présenter un cinéma  de protestation, un cinéma qui met en avant le peuple contre les puissants, j’espère que cette tradition se maintiendra. Nous approchons de périodes de désespoir, dont l’extrême-droite peut profiter. Certains d’entre nous sont assez âgés pour se rappeler de ce que ça a pu donner. Donc nous devons dire qu’autre chose est possible. Un autre monde est possible et nécessaire. »

"La méthode Ken Loach" : l'instinct du comédien - ARTE Cinema