Le Voyage au Groenland sera projeté en présence de Sébastien Betbeder  dont le film précédent , Marie et les Naufragés avait été tourné  à Groix.

Le Voyage au Groenland est une comédie pittoresque, légère et dépaysante.

Le_voyage_au_Groenland

Synopsis

Thomas et Thomas cumulent les difficultés. En effet, ils sont trentenaires, parisiens et comédiens… Un jour, ils décident de s’envoler pour Kullorsuaq, l’un des villages les plus reculés du Groenland où vit Nathan, le père de l’un d’eux. Au sein de la petite communauté inuit, ils découvriront les joies des traditions locales et éprouveront leur amitié.

Pour voir la bande annonce cliquer sur ...Bande Annonce

Bande Annonce - Voyage à Kullorsuaq

L'été dernier Ole et Adam ont parcouru 4302 km de Kullorsuaq à Paris. Thomas et Thomas s'apprêtent à faire le chemin inverse.

http://www.levoyageaugroenland.fr

Le projet du réalisateur

"Après Marie et les naufragés , j’avais envie d’ un film «ligne claire»  , faire évoluer mes personnages dans un territoire vierge. Blanc. Loin du décorum parisien. Ce paysage me semblait idéal pour aborder différemment la  comédie,  pour  -  libéré  de  toute  contextualisation  -  s’autoriser  un  travail  particulier  sur  la  direction  d’acteur, en faisant du duo le moteur du comique. A Kullorsuaq, Thomas et Thomas sont, avec Nathan, les seuls occidentaux. Ils sont, en quelque sorte, confrontés pour la première fois à un monde inconnu, loin de leurs repères. Partir était aussi pour moi, une manière de me questionner sur la persistance de l’amitié et sa fragilité. Comment, lorsqu’on se connaît depuis plus de 10 ans, réinventer une relation, la mettre en danger pour continuer à être amis ?" S.B.

1_LVAG

Thomas et Thomas: Un duo comique

"Ce sont des amis proches, ils se ressemblent, ils ont chacun leurs faiblesses, mais ensemble  c’est  comme  s’ils  devenaient  un  seul  corps.  Thomas  Blanchard,  ou  plutôt  son  personnage,  est  sans doute plus sensible, moins frondeur, il est plus dans l’hésitation et la retenue, là où Thomas Scimeca, ou du moins son personnage, provoque les événements avec une forme d’inconscience. Dans le film, il y a «les Thomas» face aux Inuits, et «les Thomas entre eux»."S.B.

 Sébastien Betbeder avait envie  de  partager  avec  les  spectateurs  ce  tournage  au  bout  du  monde. En  parallèle  du  tournage  étaient  diffusés  sur  divers  supports  de  nombreux  contenus  mêlant  fiction  et  documentaire  permettant  aux  spectateurs  de  vivre  en direct le tournage dans ce village lointain ou de fictifs préparatifs.

Voici deux épisodes , On a pris nos billets et On est partis , qui donnent une idée assez juste des personnages et du ton humoristique du film.

 

Épisode 6 : On est partis

Les voyages, c'est toujours le cirque. Armés de patience et de doudounes à faire pâlir un cosmonaute, Thomas et Thomas jonglent avec les avions, les temps morts et les références à Shakespeare.

http://www.levoyageaugroenland.fr