Kore-Eda est le réalisateur de Tel père tel fils ( projeté au Cinéma des Familles par Cinéf'îles) , de Still walking , de Notre petite soeur  ( 5 récompenses à Cannes l'an dernier)et de Nobody Knows ( qui est à la Médiathèque de Groix)

Les acteurs principaux sont Hiroshi Abe, Yoko Maki et  Kilin Kiki (la merveilleuse interprète de la vieille dame dans Les Délices de Tokyo  )

1281b1f7c3

Synopsis

Malgré un début de carrière d'écrivain prometteur, Ryota accumule les désillusions. Divorcé de Kyoko, il gaspille le peu d'argent que lui rapporte son travail de détective privé en jouant aux courses, jusqu'à ne plus pouvoir payer la pension alimentaire de son fils de 11 ans, Shingo. A présent, Ryota tente de regagner la confiance des siens et de se faire une place dans la vie de son fils. Cela semble bien mal parti jusqu'au jour où un typhon contraint toute la famille à passer une nuit ensemble…

Note d'intention du réalisateur: "Tout le monde ne peut pas devenir celui qu’il voulait être"

L’idée de ce film remonte à 2001. Après la mort de mon père, ma mère commença à vivre seule dans une cité HLM. Lorsque je suis allé la voir pendant les vacances du Nouvel an, j’ai pensé que j’aimerais filmer un jour une histoire sur cet ensemble de résidences.
 La première chose qui me vint à l’esprit était une scène de déambulation à travers l’ensemble des bâtiments avec à leur pied l’herbe devenue très belle au lendemain d'un typhon. J’avais des souvenirs de mon enfance, sur le chemin de l’école, lorsque je ramassais des branches d’arbre tombées sur le sol. Je me souviens de la beauté de la résidence après l’orage.
 J’ai commencé à écrire  le scénario pendant l’été 2013. Et j’ai écrit sur la première page : « Tout le monde ne peut pas devenir celui qu’il voulait être ». J’ai pensé que c’était une histoire qui avait un thème fort. Donc j’ai fait de Ryota un homme qui travaille dans une agence de détective alors qu’il veut devenir romancier. Mais il ne fait jamais rien de bien ; pas seulement au travail mais à la maison aussi - où il est un fils, un mari, un père et un jeune frère .
Tous les personnages ont vécu de grandes difficultés à devenir les adultes qu’ils voulaient devenir lorsqu’ils étaient enfants. Toutefois, ils continuent d’essayer de trouver un moyen d’apprécier la vie, aussi différente soit-elle du futur dont ils avaient rêvé. Avoir accepté les changements qui se sont opérés en moi après la mort de ma mère et de mon père donne ce film qui est celui qui me ressemble le plus.

Après La Tempête - Bande-annonce

 

Le casting: "Si Kiki ne m’avait pas dit oui, je n’aurais pas fait le film"

Dès que Kore-eda a commencé à écrire le scénario, il avait Abe Hiroshi et Kiki Kilin en tête pour les rôles du personnage principal, Ryota, et de sa mère Yoshiko. L’acteur  et l’actrice étaient déjà apparus dans l’un des films du réalisateur – jouant également
 des rôles de parent et enfant – dans STILL WALKING (2008). Depuis, ils ont souvent interprété les membres d’une « famille » créée par Kore-eda qui ajoute : « J’ai écrit le scénario en imaginant la voix d’Abe. » Abe réfléchit à l’humanité de son personnage :
 « Il a recours à la bravade, agit comme un dur, mais il est fragile en dessous. Ryota poursuit interminablement son rêve et je pense avoir réussi à montrer sa dépendance aux autres comme une sorte d’humanité. »

Kiki, qui est apparue dans tous les films de Kore-eda depuis I WISH est une actrice indispensable aux yeux du réalisateur. Kore-eda révèle : « Si Kiki ne m’avait pas dit oui, je n’aurais pas fait le film. Il n’y a personne d’autre dont la présence ait autant d’impact, comme actrice ou comme personne. J’ai toujours beaucoup appris lorsqu’elle m’a permis de la filmer. »

fc7036b9d6