EDMOND 1h50d’Alexis Michalik (France) 2019

Adaptation jubilatoire de la pièce de théâtre par l’auteur lui-même. Un film réjouissant.

 

 

Synopsis

Décembre 1897, Paris.
Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.
Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : "CYRANO DE BERGERAC".

«Instruire   en   divertissant,   divertir   en   instruisant»:   cet adage de la maison Hetzel, éditeur de Jules Verne, était bien connu  du  public  quand,  le  27  décembre  1897,  au  Théâtre de  la  Porte-Martin  à  Paris,  Edmond  Rostand  créa  Cyrano de  Bergerac: une  comédie  héroïque  qui  devait  conquérir  la première place au box-office des succès historiques.

 

edmond_1-02d7fUn projet de film qui est devenu...un film!

Cent dix-neuf ans plus tard, un jeune acteur, auteur, et réalisateur, Alexis Michalik, retrace la naissance de Cyrano de Bergerac en créant Edmond. C’est aujourd’hui un film, comme  le  voulait  son  auteur  dès  le  départ. Fasciné par le film Shakespeare in love qui raconte la création de Roméo et Juliette , Alexis Michalik  soumet un scénario sur l'écriture de Cyrano de Bergerac mais ne trouve pas  de producteur. Il écrit donc une pièce de théatre créée au Théâtre du  Palais-Royal  le  15  septembre  2016,  elle  est  récompensée  par  cinq  Molière.

edmond_2-90b59

Le vrai Cyrano avait-il un grand nez?

Hercule Savinien Cyrano dit Cyrano de Bergerac, est né à Paris le 6 mars 1619

Libre  penseur,  père  de  la  science-fiction  française,  auteur dramatique  qui  inspira  Molière,  Cyrano  n’était  pas  gascon, mais  parisien  ;  sa  vie  n’est  pas  l’histoire  d’un  « handicap » nasal,  ni  celle  d’un  amour  malheureux.  Mais  il  fit  bien  la guerre  pour  le  roi  de  France,  fut  célèbre  pour  ses  coups  de plume  et  d’épée,  et  manifestait  une  farouche  indépendance d’esprit. Le vrai Cyrano, aujourd’hui redécouvert, est un auteur bien vivant. Mars 2019 marque son quatrième centenaire.

media