Cinéf'îles

21 avril 2019

Mardi 23 avril à 20h45 JUSQU’A LA GARDE le film le plus récompensé aux Césars 2019

JUSQU’A LA GARDE

1h34 de Xavier Legrand (France) 02/2018

 

Synopsis
Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d’un père qu’elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu’elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n’arrive.

jusqu_a_1-cc675Le réalisateur Xavier Legrand

En parallèle d’une carrière de comédien au théâtre, à la télévision et au cinéma, c’est en 2013 que Xavier Legrand tourne son premier court métrage Avant que de tout perdre, qui a obtenu de nombreuses récompenses, notamment quatre Prix au Festival international du Court Métrage de Clermont-Ferrand en 2013 et le César du Meilleur Court Métrage en 2014. Jusqu’à La Garde est  son premier long métrage

CINEF'ILES a projeté Avant que de tout perdre lors de la Journée du court métrage en 2014.

"J'avais déjà Jusqu'à La Garde à l’esprit quand j'ai tourné Avant que de tout perdre. C'est un sujet qui me touche en tant que citoyen et qui n'est sans doute pas assez traité. Je voulais continuer à m'interroger sur la nature de cette violence, sur la domination  masculine, sur le couple, la folie de la possession et, comme je suis passionné de faits divers, sur la famille au coeur desquelles se trament la plupart des crimes. Un conjoint violent, un mauvais conjoint, fait-il forcément un mauvais parent ? Comment en décider ? Comment en juger ? J'ai enquêté sur ce sujet. J'ai rencontré un juge des affaires familiales et je l'ai suivi dans son travail." Xavier Legrand ( in dossier de presse)

jusqu_a_2-f1d8e

"Trois films m'ont guidé dans l'écriture : Kramer contre Kramer, La Nuit du Chasseur et Shining."

"C'est en inversant le point de vue de l'histoire que j'ai pu mettre en exergue le suspense du quotidien. J'ai adopté une dramaturgie où nous suivons bien un « héros » : Antoine, mais du point de vue des différents obstacles qu'il doit surmonter pour arriver à ses fins :la juge, son fils et son ex-femme. Ainsi le spectateur vit en temps réel le doute de la juge, la pression subie par l'enfant et la terreur de la femme traquée. J'ai voulu donner une lecture politique et universelle du sujet, tout en plongeant le spectateur dans une histoire de cinéma de genre (celui du monstre qui cherche sa proie), où le suspense et la tension alimentent le récit et vice-versa." Xavier Legrand

jusqua-la-garde_affiche-87c33

 

 

 

 

 

Posté par cinefilesgroix à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]