Aquarius est un film franco-brésilien écrit et réalisé par Kleber Mendonça Filho, sorti en 2016 et projeté au Festival de Cannes 2016 dans le cadre de la compétition officielle.

Ce film est à la fois un très beau portrait de femme, un hommage à la musique brésilienne, et une réflexion sur les mutations urbaines et sociales dans le Brésil d'aujourd'hui.

 

141166

 

Aquarius est le nom d'un immeuble ( edificio en portugais, edf sur la photo) au bord de la mer à Recife , au Brésil.

Synopsis

Clara, la soixantaine, ancienne critique musicale, est née dans un milieu bourgeois de Recife, au Brésil. Elle vit dans un immeuble singulier, l’Aquarius, construit dans les années 1940, sur la très huppée Avenida Boa Viagem qui longe l’océan.
Un important promoteur a racheté tous les appartements mais elle se refuse à vendre le sien. Elle va entrer en guerre froide avec la société immobilière qui la harcèle.
Très perturbée par cette tension, elle repense à sa vie, son passé, ceux qu’elle aime.

AQUARIUS Bande Annonce (2016)

Kleber Filho Mendoça commente son film pour RFI à Cannes en mai dernier.

 

"Aquarius" de Kleber Mendonça Filho : difficultés et violences de la société brésilienne

"Au moment où Aquarius a été présenté à Cannes (où le jury a fait preuve d’un inexplicable aveuglement à son égard), la présidente Dilma Rousseff (qui est l’exacte contemporaine de Clara) a été renversée par un « coup d’Etat parlementaire » contre lequel l’équipe du film a protesté sur les marches du Palais des festivals. C’était comme si l’histoire se faisait critique de cinéma, apportant une gigantesque corroboration à ce film intime qui dit la noblesse et la vanité de l’existence, jusqu’à son épilogue qui, en quelques plans entomologiques, ramène l’espèce humaine à sa place dans le cosmos. " Le Monde 27 09 2016

542306